Conseil pour aller chercher des liens (pêche aux liens) | Agence en référencement web et médias sociaux de Quebec

Blogue en référencement web (SEO), médias sociaux et marketing internet

Conseil pour aller chercher des liens (pêche aux liens)

Obtenir des liens pointant vers notre site contribue largement à un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche comme celui de Google. Par conséquent, cela demande beaucoup d’heures de travail pour créer son réseau d’échange de liens pour profiter d’un meilleur résultat. Pourquoi n’allons-nous pas à la pêche aux liens ? Après tout, c’est simple, facile et agréable la pêche !

La pêche aux liens (link bait) demande tout d’abord une créativité. On n’obtient pas des liens facilement et gratuitement, surtout en ne faisant rien ! C’est donc un défi qui se pointe devant soi lorsque l’on veut débuter cette stratégie. Mais vous aurez beaucoup plus de plaisir à concevoir votre pêche qu’à écrire des courriels en demandant un échange de lien !

Contenu
Le contenu est le roi sur les moteurs de recherche. Alors, une pêche aux liens doit provenir de votre contenu afin de s’assurer une longitude au positionnement que cela vous apportera. Plus votre contenu est ciblé comme un blogue, plus vous avez des possibilités d’obtenir des liens provenant d’autres sites.

Mais comme dans tout, il y a des exceptions à la règle. Certains sites au contenu généralistes sont propices à obtenir des liens sans faire d’échange en raison de leur contenu :
– Les sites des médias
– Guides exhaustifs
– Site de partages vidéos

Incitatifs à la pêche aux liens
Il y a deux aspects qui incitent les gens à mettre un lien sur leur site qui point vers le vôtre sans vous avoir consulté : la perspective et l’information.

Perspective
Internet est un lieu de contenu énorme. Heureusement, les gens ont tendance à écrire le même chose sur les mêmes sujets. Par exemple, lors de la mort de Michael Jackson, tous les médias en parlaient et les médias sociaux étaient inondés d’informations sur ce sujet. Alors si vous désirez écrire la même chose, vous aurez peu de chance d’obtenir un lien de la part des autres sites. Il faut donc se démarquer par un sujet ou un angle différent.

Deux exemples à succès
J’ai lancé ma théorie évolutive sur les médias sociaux au mois d’août. Ce billet de mon blogue m’a valu énormément de liens pointant vers mon site sans même que je le sache. Ce billet m’a permis également de faire une tournée médiatique, ce qui a contribué à la discussion sur les réseaux sociaux. La seule raison qui explique le succès de ce billet comparativement à mes billets hebdomadaires, c’est que le sujet traité était différent des autres blogueurs. Il était aussi proposé au bon moment.

L’autre exemple dont je pourrais faire mention, c’est ma critique sur le réseau social de Google. Cette critique m’a valu plusieurs liens sur mon blogue, car ma critique était différente des autres et je parlais en mon nom personnel sur ce que je voulais. Cette critique n’aurait probablement pas été aussi pertinente si je la sortais aujourd’hui. J’ai proposé cette critique quelques jours après le lancement officiel de Google+.

Information
Il faut produire du contenu de qualité pour obtenir un partage. Même si je partage la joie que mon amie est enceinte, les chances d’avoir un succès de lien pointant vers mon site, reste mince, voire inexistant. Toutefois, si je produis un contenu riche, je m’assure d’être entendu. On se croise donc les doigts pour que des gens pointent à leur tour un lien vers notre contenu. L’information reste encore aujourd’hui le sujet par excellence pour obtenir des liens. L’information ne veut pas dire nécessairement une actualité. Ce billet de mon blogue est une information.

Mais il existe des sujets qui contribuent à l’augmentation du nombre de liens :
– Une critique
– Une nouvelle exclusive ou une rumeur
– Une recherche, une étude et des statistiques
– Un concours
– Une interview
– Une comparaison
– Une liste de ressources
– Un billet humoristique

Widgets
L’une des façons simples d’obtenir des liens, ce sont les widgets. Souvent oubliés par la plupart des blogues et des sites, vous pouvez proposer d’ajouter votre bannière tout en l’hébergeant et un lien à ceux qui le voudront bien. Vous aurez peut-être quelques liens qui se créeront ainsi. Si vous en avez qu’un seul par année, c’est peut-être celui-ci qui vous placera en première position sur les moteurs de recherche.

Diggs
Connaissez-vous les diggs ? Plusieurs personnes ne les connaissent pas. Pourtant ! Sans y passer des heures, vous pouvez proposer vos liens à diverses communautés de lien (Digg), dont les membres voteront. Il y a autant de sites de digg qu’il y a des sujets ! Alors, il faut en prendre quelques-uns tels que Wikio, Digg, Reddit ou Delicious.

Comment terminer un billet ?
Je me suis posé cette question afin d’attirer l’attention. J’ai voulu terminer le tout en vous souhaitant la « bonne pêche ». Ce qui serait assez juste, car ce billet a pour but d’augmenter cette pratique et de vous faire voir l’impact que cela pourrait avoir sur votre site. Je voulais terminé aussi ce billet en vous proposant d’allez à la pêche et de ne pas oublier que d’ajouter un lien vers un autre site contribue à la bonne réputation sur les moteurs de recherche.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Tags

 

3 commentaires

  1. Pingback: Augmenter le trafic avec les boutons de partage social | Agence marketing web et en reseaux sociaux de Quebec

  2. Pingback: Délaisser son site web au profit d'une page Facebook : erreur fatale ! Agence en marketing web et en reseaux sociaux de Quebec

  3. Pingback: L'Inde et le SEO : Référencement web Agence en marketing web et en reseaux sociaux de Quebec

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge