Les erreurs à ne pas faire sur les Codes QR | Agence en référencement web et médias sociaux de Quebec

Blogue en référencement web (SEO), médias sociaux et marketing internet

Les erreurs à ne pas faire sur les Codes QR

Les codes QR passionnent de plus en plus les agences en marketing et les professionnels. Derrière une campagne de codes QR, il arrive parfois qu’il y ait des erreurs !

Ils sont populaires ces fameux codes QR. On les voit partout ! Mais pourtant, ce n’est pas tout le monde qui semble les utiliser adéquatement ! Comme dans n’importe quelle campagne sur le web, il est important de se mettre dans la peau de notre clientèle cible. On doit savoir qui scannera ce code QR et où il le fera.

On ne fait pas un code QR pour plaire au patron, car c’est à la mode, mais bien pour proposer une alternative de contenu à son utilisateur. Cette campagne sera plus bénéfique pour tout le monde !

Depuis que les codes QR ont envahi nos vies, j’ai noté quelques erreurs de campagne en code QR ainsi que de leur marketing. Mon but n’est pas de cité des entreprises, mais bien de faire voir autrement les campagnes et éviter des erreurs logiques au détriment de la popularité du concept.

La hauteur d’un code QR
Lors d’une récente campagne électorale, j’ai vu un parti politique ajouté un code QR à ses pancartes. L’idée en soi est très bonne. On y apprend plus sur le candidat en donnant des détails supplémentaires. C’est l’idée pour ceux qui s’intéressent à la politique.

Cette campagne a eu lieu l’hiver. Comme on le sait, au Québec, il fait froid l’hiver ! Les pancartes sont généralement situées en hauteur. La dimension du code QR est donc petit selon l’angle que l’on prend pour tenter de scanner ce petit carré noir.

Alors, je pose simplement la question si une campagne de code QR est justifiable sachant la limitation de la hauteur de la pancarte, du froid et de la grosseur du code QR.

La vitesse d’un code QR
Les codes QR ont rejoints plusieurs sphères d’entreprises. Même les restaurants s’y intéressent! Dans mon prochain exemple, c’est une populaire chaîne de restauration de mets asiatiques qui fait la promotion d’un concours. Pour obtenir plus de détails, il faut simplement scanner ce fameux code QR. Le code QR était aussi lié à une campagne virale sur les réseaux sociaux.

L’affichage s’est fait un peu partout. Mais l’une des erreurs a été sur les autobus de la ville. Les bus proposent de la publicité intérieure, mais aussi à l’extérieur ! En soi, c’est un bon endroit pour se faire voir partout dans une ville ciblé.

Étant un autobus en mouvement, dois-je risquer ma vie pour scanner un code QR situé à l’extérieur du bus afin de participer à un concours ? Personnellement j’aime trop la vie pour tenter ma chance à un concours! Il faut donc revoir la notion d’accessibilité.

Le sujet d’un code QR
Pour faire ce billet, je me suis assis dans un bus de ville et j’ai remarqué une autre erreur ! Mais cette fois-ci, c’est sur le sujet du code QR. Lorsque nous sommes dans un bus de ville, généralement il y a du monde ! Au moindre mouvement, on le sait assez rapidement. Si je tente de scanner un code QR dans un bus, il y a de fortes chances qu’une personne s’en aperçoive!

J’ai vu une campagne sur un sujet plutôt délicat. L’annonce publicitaire proposait à des femmes en difficulté et enceintes de les contacter. En soi, l’organisme fait une réelle différence chez ces femmes. Toutefois, si je scanne un QR d’une annonce proposant de l’aide aux femmes en difficultés et enceintes, est-ce que je préfèrerait plutôt que les gens ne le sachent pas si cette situation est délicate. Ce code QR est donc inutile. Un numéro de téléphone facile à retenir ainsi qu’un site web facile à trouver est encore la meilleure solution en marketing.

Le suivi de participation d’un code QR
Instaurer une stratégie de codes QR peut s’avérer dispendieux. C’est un bon outil pour obtenir de l’information sur nos clients. C’est le cas d’un concours d’un grand restaurateur rapide qui propose de scanner un code QR pour courir la chance de gagnez une année de ses produits.

À première vue, c’est une bonne nouvelle pour le consommateur ! Mais je me suis posé de grandes questions après avoir complété le sondage d’une durée de trois minutes. Après avoir scanné puis répondu aux nombreuses questions sur le service à la clientèle, en aucun cas le sondage ne me posait une question sur qui j’étais !

Le sondage ne me demande pas mon numéro de téléphone, ni mon adresse courriel. Alors, comment faire pour me contacter si je suis gagnant ? Si à partir du code QR ils ont pu obtenir des informations supplémentaires, en aucun cas je n’ai autorisé la prise de ces donnés.

Ce concours m’a rendu perplexe ! Une simple question sur l’usager lui demandant de l’information supplémentaire m’aurait rassuré et j’aurais pu espérer gagner une année de leurs produits. une erreur de stratégie derrière ce code QR ! Par conséquent, rien ne m’indique alors que je suis inscrit.

Pour qui les codes QR ?
C’est si à la mode que l’on oublie que ce n’est pas tout le monde qui a cette technologique ! Pour faire la lecture d’un code QR, il faut avoir un téléphone mobile et une application qui en fait sa lecture. Parmi ceux qui ont un téléphone mobile comme le iPhone, ce n’est pas tous les usagers qui ont une application dédiée aux codes QR. Alors, on restreint énormément nos possibilités de lecture.

J’ai vu dernièrement un concours fait par une agence du gouvernement du Canada. Le concours était fort simple ! On scanne le fameux code QR et on court la chance de gagner un produit. C’est génial, car le prix était fort intéressant !

L’affiche était située dans un endroit qui attire une clientèle à moyen et faible revenu. Donc l’accès aux téléphones mobiles n’est pas pour toutes les bourses. Le concours s’adressait à ceux qui peuvent scanner ce fameux code QR. Alors, on restreint énormément les chances d’un succès au concours.

De plus, ne pas pouvoir participer à un concours en raison du manque de moyens technologiques, est assez frustrant! Ce n’est donc pas aidant pour l’image d’une entreprise.

Photo : Paperlink

Qu’en pensez-vous ?

Avez-vous vu d’autres erreurs sur les publicités proposant un code QR ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Parlez-vous de vos expériences en matière de QR Code !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Tags

 

16 commentaires

  1. À Montréal, ce n’est guère mieux qu’à Québec pour les codes QR. Ils se trouvent dans des endroits où il est impossible d’avoir accès à Internet. Le métro en est rempli, c’est merveilleux pour quand, on est entre les stations Berri-UQAM et Lionel-Groulx, mais il faut fréquenter le centre-ville. De plus, ses stations étant en plein coeur de l’action de Montréal, il y a une foule de monde. Puis quand ils se trouvent dans les trains du métro, le code QR se trouve derrière une tête ou l’épaule de la personne qui est assis sur le siège en face de la publicité.

  2. C’est un très bon point ! L’accès internet… soit l’accès de base pour scanner un code QR 🙂

  3. A Lyon, la compagnie de bus a installé des QR codes aux arrêts, sensés indiquer le temps d’attente pour le bus et l’horaire du bus suivant. A ce jour, si le mobinaute a la chance d’accéder à la page (le temps de chargement est très long) il trouve un message lui disant que le service serait fourni « prochainement »… On attend toujours !

  4. Merci pour ce post, en souhaitant que vos conseils soient suivis. L’important ce n’est pas tant le QR code mais bien l’info qui s’y trouve… à support mobile, contenu mobile.

  5. Le code QR est un moyen technologique très intéressant et avec un grand potentiel d’efficacité…
    Comme tu le mentionne si bien au début de ton article et c’est un point central selon moi: « Comme dans n’importe quelle campagne sur le web, il est important de se mettre dans la peau de notre clientèle cible ». C’est une erreur qui revient souvent et avec plusieurs outils de communications… Par contre, pour l’établissement éventuel d’une stratégie de communication où l’on retrouve l’utilisation du code QR, j’ai trouvé bien intéressant de lire les erreurs potentielles, cela me permettra d’éviter ces mêmes erreurs et d’adapter efficacement les communications…

    • Merci Marie-France pour le commentaire. C’est fort gentil. Le Code QR est très bon ! Surtout pour évaluer le retour d’une campagne « papier ». Mais encore là, il faut savoir si notre clientèle cible peut scanner les QR Codes !

  6. Salut,

    Voici 2 idées nouvelles qui sont intéressantes dans les stratégies portant sur les QR codes qui sont sorties cette semaine:
    – Celle de Coca-Cola. En disposant les QR codes sur des verres, la place semble stratégiques car facilement accessible à scanner lorsque l’on est assis à manger ses frites. Et même pour ce qui le prenne à emporter, cela reste facile. http://mashable.com/2011/11/11/coca-cola-qr-code-program/

    – Celle de JC Penny qui selon moi est une très bonne idée pour les fêtes! http://mashable.com/2011/11/10/j-c-penney-qr-codes/

    Pour ce qui est du besoin de téléphone intelligents:
    – des chiffres récents du Quorus Group Consulting sont tout de même encourageants quand à l’utilisation des QR codes et l’augmentation de la proportion de détenteurs de téléphones intelligents au Québec. Tout dépend de la tranche d’âge ciblé c’est sûr: http://www.newmediatrendwatch.com/markets-by-country/11-long-haul/45-canada?showall=1

    – De plus, le fait que l’usage de QR code est restreint aux seuls détenteurs téléphones intelligents est dorénavant un mythe résolu, puisqu’il est possible de recevoir les informations d’un QR code en utilisant simplement son appareil photo, et les MMS ou les sms à des emails, comme par exemple ce service: http://snapmyinfo.com/blog/read-and-decode-qr-codes-without-a-smartphone/
    Toutefois cela reste très méconnu mais gagnerait à l’être. Encore faut-il éduquer l’utilisateur, en faisant un affichage instructif sur son poster par exemple.

    Bonne journée

  7. Pingback: Quoi ne pas faire avec un code QR? | Blogue Instamobile

  8. J’ai 2 points importants à ajouter. Le premier est de ne pas faire imprimer le code QR plus petit que d’un pouce par un pouce. Plus bas, ce n’est pas souvent lisible pour les applications. Et deuxième point, que la page mobile à laquelle on renvoit fonctionne! En cas d’erreur, les gens ne prendront pas le temps de rescanner le code et auront une mauvaise opinion sur la compagnie en question.

  9. et des QRcodes sur des vaches, qu’en dites-vous ? http://bit.ly/v9wu84
    (merci pour le billet)

  10. J’en pense qu’il est vraiment qu’ils sont souvent mal utilisés et que cela ne donne pas envie de français des les Flasher. Et c’est bien dommage ! Perso j’utilise un générateur de QR code avec un tracking des scans http://codactiv.com/generateur-qr-code.html ça me permet de voir s’ils sont vraiment utilisés et voir les QR codes qui fonctionnent bien…

  11. Bonjour à tous,

    Voici une étude inédite sur les performances des lecteurs de QR code : http://blog.ubleam.com/survey

    Je vous invite également à découvrir une nouvelle génération de tag dédiée au langage visuel :
    http://blog.ubleam.com/infographic-on-2d-barcodes/

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*