Utiliser les médias sociaux pour lancer un livre | Agence en référencement web et médias sociaux de Quebec

Blogue en référencement web (SEO), médias sociaux et marketing internet

Utiliser les médias sociaux pour lancer un livre

Les médias sociaux contribuent largement à faire connaître un livre auprès des consommateurs cibles. C’est encore plus gagnant lorsque les gens partagent cet ouvrage à leurs paires. Découvrez quelques astuces pour lancer votre livre sur les médias sociaux.

À une certaine époque, la presse traditionnelle était l’unique façon de faire connaître son livre. Avec un peu de bouche à oreille et une bonne critique dans le journal, les ventes pouvaient exploser.

Aujourd’hui, nous n’avons plus besoin d’avoir notre éditeur pour lancer un livre. Grâce à des sites comme Lulu, vous pouvez créer vous même votre livre à peu de frais. Toutefois, sa distribution sera limitée aux sites marchands et à d’autres sites.

Que vous ayez votre éditeur ou que vous utilisiez une solution de publication de livre, les médias sociaux contribueront largement à la publicité de votre ouvrage. Nous avons la chance d’avoir des blogueurs qui soutiennent l’épanouissement de la connaissance sur des sujets phares. Pour ces blogueurs, il y a tout autant de futurs consommateurs qui n’attendent qu’à connaître votre livre.

Un chapitre gratuit : on partage
Il est bien connu, le partage fait permet la découverte de quelqu’un, un produit ou un site. Alors, pourquoi ne pas suggérer la lecture de votre premier chapitre de façon gratuite, en proposant de re-tweeter celui-ci ou de le partager sur d’autres réseaux sociaux tels que Facebook ou Linked In.

Vous obtiendrez de la publicité gratuite sans rien faire. C’est également un indicateur entre les gens qui l’ont lu et les gens qui l’ont partagé. Soyons francs, nous aimons tous les échantillons. Alors, c’est une façon de le faire vendre !

Passez le mot
Si une personne apprécie particulièrement votre travail et votre livre, passer le mot sera tout à fait naturel chez lui et vous obtiendrez un résultat réel sur les ventes de ce livre.

Il ne suffit que de présenter une courte lettre demandant l’aide des gens. Sur cette page, ajoutez quelques tweets pré-fabriqués que les gens pevent partager en une seule clique.

Concours de photos sur Facebook
Il n’y a rien comme une compétition amusante et amicale pour mettre en place un concours. Vous pouvez demander aux gens de faire une photo en aidant la promotion de votre livre en échange d’un prix. Vous n’aurez qu’à faire voter vos adeptes et le tour est joué. Leur réseau va permettre de faire connaître votre livre en quelques heures seulement ! Vous pouvez aussi faire une campagne de concours sur Twitter.

Blogueurs
Les blogueurs représentent la nouvelle presse. Alors, il faut leur passer le mot concernant votre livre. Bien entendu, il vous faut trouver des blogueurs qui traitent de votre sujet.

Mis à part les blogueurs de critique de livre, il est plutôt rare de voir un blogueur faire la critique d’un livre sur son sujet préféré. Mais c’est à vous de le convaincre d’en faire une sur le vôtre. Assurez-vous de lui faire parvenir votre livre (ou en format PDF) tout en spécifiant qu’il serait apprécié d’en faire mention sur son blogue.

Assurez-vous avant de sa portée. Créer un blogue ne prend que quelques minutes. Posez-vous des questions : est-il encore actif sur son blogue ? Est-il sur Twitter/Facebook ? …

Vidéoconférence
Profitez de votre présence sur les médias sociaux pour inviter vos adeptes à une conférence vidéo. Ils pourront ainsi vous poser toutes les questions sur votre livre. TinyChat est un bon exemple pour créer une telle conférence.

Boutons sociaux et les commentaires
Rien de révolutionnaire, mais donc essentiel. Il vous faudra un site officiel de votre livre où vous y ajouterez les boutons sociaux tels que ceux de Facebook, Twitter, Linked In et Google+1. Vous aurez un malin fou de voir à quels points que les gens partageront votre page !

Laissez la possibilité aux gens de laisser des commentaires. Vous obtiendrez les réactions les plus naturelles. Vous aurez tous les arguments pour en faire un tome 2 !

Avec un peu de créativité, vous réussirez à créer un véritable buzz autour de votre livre.

Image : motifake.com

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Tags

 

5 commentaires

  1. Pourquoi ne pas distribuer votre premier chapitre gratuitement? Peut-être pourriez-vous établir un partenariat avec un autre auteur, afin que à la fin de chacun de vos livres, vous incluiez le premier chapitre du livre de l’autre auteur afin d’inciter vos lecteurs à acheter cet autre livre. Il faut que le style soit pertinent, mais tout cela ne semble-t-il pas être un win win pour tout le monde?

  2. Bonjour j’ai écrit un livre accepté par plusieur maisons d’édition, mais pas de sous pour payer la maquette, comment faire :

    Ne plus écrire

    Ne plus écrire, ne plus avoir d’idée,
    ne plus rien dire et rester enfermé,
    même un sourire, il faut me l’arracher,
    comment m’en sortir en continuent sur se tracé.

    Fini les délires, fini les contes de fée,
    plus rien ne m’attire, plus rien pour m’en-chanté,
    me remettre a souffrir, me remette a soupirer,
    et redevenir martyr, – c’est pas ma destinée !

    Et se navire qui supporte l’humanité,
    qu’on nous pousse a détruire, ait déjà sinistré,
    comment le guérir et par la même nous soigner,
    – qui peu me dire, avant de sombrer !

    La terre est un saphir, elle est de toute beauté,
    arrettons le pire que nous somme en train de lui infliger,
    il faut repartir sur les traces de notre passé,
    et réacquérir les coutumes de nos aînés .

    Celle qui ne fait que nous nourrir, celle qui ne fait que nous abriter,
    va nous punir, elle va nous faire payer,
    il faut l’écrire même si ça a déjà été fait,
    puis réagir et arrêter de parler.

    Que tu t’appelle Moundir, que tu t’appelle René,
    nous ne devons détruire celle qui nous fait manger,
    et tu ne pourras partir dans d’autres contrées,
    sans connaître le pire, voilà ta destinée.

    Moi qui ne fait que subir, moi qui ne fais que de pleurer,
    je ne veux pas partir sans la laisser propre pour se que j’ai enfanté,
    allez leur dire, vous toutes, mes amitiés,
    c’est pas moi, le martyr, c’est ma terre bien aimé !

    Se que je viens d’écrire te fait cogité,
    mais s’est ton avenir que tu doit réparer,
    on ne peux plus en rire et plus le temps de piétiner,
    vas les prévenir, avec moi a tes cotés !

    faceboock : quinquin flambeau

  3. Edmond Marcks says:

    Bonjour, tout d’abord merci pour votre article il est très intéréssant. Je me suis retrouvé de nombreuses fois dans vos conseils et remarques. Pour ma part après avoir réalisé cette partie du travail j’ai décidé de passer à l’édition.

    Pour cela, après avoir effectué quelques recherches et contacter bon nombre de maisons d’éditions, j’ai enfin trouvé mon bonheur chez 7ecrit (site web: http://7ecrit.com).

    Ils ont tout de suite accroché à mon style d’écriture et le fait que je sois débutant n’a dérangé en aucun cas.

    Ils ont pour vocation principale de publier les premiers ouvrage des nouveaux auteurs, de permettre au grand public de les découvrir.

    C’est ce qui m’a le plus encouragé à prendre contact avec eux dans un premier temps puis m’engager avec dans un second temps.

    L’avantage est également qu’ils n’ont pas de ligne éditoriale stricte, ils acceptent tout types d’écriture tant que ça leur plait.

    De plus ils publient autant au format livre qu’au format numérique adapté aux eBook, Kindle et autres liseuses numériques. Aujourd’hui c’est un point fort étant donné que les habitudes littéraires des lecteurs changent et que beaucoup préfère les eBook.

    Merci beaucoup pour votre soutien et je vous conseille de jeter un oeil sur cette maison d’édition qui pour moi fut une vraie révélation.

  4. Pingback: Du gratuit vers le payant : le défi d’un site web | Agence en référencement web et médias sociaux de Quebec

Répondre à Edmond Marcks Annuler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge