Obtenir plus de trafic avec les réseaux de partages | Agence en référencement web et médias sociaux de Quebec

Blogue en référencement web (SEO), médias sociaux et marketing internet

Obtenir plus de trafic avec les réseaux de partages

Même si les Diggs sont moins populaires par les visiteurs, ils restent toujours aussi utiles pour obtenir des liens qui pointent vers notre site. C’est une des façons d’obtenir un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche.

Le Digg peut être qualifié comme un site internet communautaire donnant l’opportunité aux visiteurs, de voter pour les meilleures pages d’un site web. En 2005, on comptait de nombreux Diggs, mais aujourd’hui, plusieurs ont fermé leurs portes. Ceux qui restent comme Wikio, Reddit, Delicous et Digg.com, représentent la crème de la crème des communautés de liens.

C’est donc dans votre avantage d’être présent sur les digg. Sans virer fou avec ça, sachant qu’il est préférable de mettre 80% de votre temps sur votre site et 20% du temps à créer des liens sur les réseaux sociaux, les diggs et bien d’autres. Vous pouvez facilement passer de nombreuses heures à proposer un seul lien à des milliers de diggs.

Lorsque vous avez créé votre contenu attrayant, vous avez sans aucun doute fait l’étape la plus difficile. Sans ce contenu intéressant, vous aurez du mal à vous positionner sur les Diggs, mais aussi ailleurs sur le web.

Ce qui rend le digg un outil puissant c’est lorsque ces utilisateurs le partagent à leur tour. Un peu à la manière du re-tweet sur Twitter ou le partage sur Facebook. Voici quelques astuces pour augmenter ce partage de liens directement sur les diggs.

La configuration de votre blogue
Que vous ayez un blogue ou non, l’insertion des boutons de partages est rendue essentielle à la propagation de votre contenu. Sans devenir une pizza de partage, vous pouvez faire en sorte d’intégrer d’une façon le plus esthétique que possible quelques boutons pertinents.

Avec WordPress, il existe un plug-in nommé Digg Digg qui permet à vos visiteurs d’ajouter vos liens sur plusieurs réseaux de partages tels que Digg, Reddit, Google Buzz, StumbleUpon et plusieurs autres.

Avant tout, l’essentiel reste de mettre les principaux : Facebook, Twitter, Google+1 et Linked In. Une base qui peut faire de grande chose pour vous !

La configuration du partage social
Il y a de forte chance que vos visiteurs aient au moins un compte parmi les réseaux sociaux comme Facebook. Mais il faut avant tout connaître votre niche et quels réseaux desservent mieux celle-ci. L’affichage des boutons de partage en y incluant les réseaux sociaux et les digg doit être fait d’une façon structurée selon votre niche.

Si vous croyez que vos visiteurs ne sont pas ou peu sur Facebook, ne mettez pas en avant-scène ce bouton. Même s’il est à la mode ! Il vaut mieux de mettre ceux qui vous donneront un résultat de partage. Il ne faut pas exclure aussi l’idée de présenter les Diggs à vos visiteurs. Si vous êtes dans un domaine ou les Diggs n’est pas un mystère, il vaut mieux bien le positionner. Si en contrepartie, les Diggs ne font pas partie du langage de votre clientèle, peut-être en faire référence sans plus.

Succès sur les réseaux sociaux
Vous pouvez mettre de nombreux efforts pour implanter un incitatif à cliquer sur l’un de vos boutons partage sans même que vos visiteurs n’y cliquent. C’est pourquoi qu’il est important d’avoir un titre accrocheur, mais aussi référençable.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Tags