Du gratuit vers le payant : le défi d'un site web | Agence en référencement web et médias sociaux de Quebec

Blogue en référencement web (SEO), médias sociaux et marketing internet

Du gratuit vers le payant : le défi d’un site web

Gratuit vs payant pour les sites internet

La plupart des sites web sont gratuits. Il est prouvé que les sites entièrement payants ont beaucoup plus de difficulté à bien s’en sortir. Alors, comment faire pour obtenir un revenu à partir de son site gratuit ?

Il existe de multitudes de façons d’avoir un certain revenu sur le web grâce à notre travail dévoué. C’est encore plus vrai lorsque l’on analyse de thème du site. Car certains sites web peuvent augmenter leur revenu avec des attraits suppléments qui proviennent de l’extérieur de leur site. Il est donc impossible de faire une généralisation lorsque l’on parle de gratuit vs payant.

Publicité
Les revenus faciles à obtenir, et les plus connus sur le web, ce sont les publicités que l’on y affiche. Bien entendu, il existe des standards sur le web. Vous pouvez générer vous même vos campagnes publicitaires sur votre site ou bien laisser une régie s’occuper de la diffusion de vos publicités. Au minimum, les publicités que vous y affichez devraient payer l’infrastructure de votre site tel que l’achat du nom de domaine et son hébergement. Si votre site web est assez connu, la publicité devrait être en mesure de payer plus que les simples frais rattachés à un site web.

Il faut aussi faire attention à l’abus publicitaire. N’affichez toujours que trois publicités sur votre site web. Google pénalise les sites qui affichent trop de publicité, ce qui pourrait jouer sur le référencement de votre site web.

Une section payante
Je ne suis pas fans des sites qui font un site web et offrent une partie du contenu moyennant une somme d’argent. Ce type de stratégie est encore très populaire chez les sites web de rencontres. Mais cela reste une pratique encore bien populaire qui doit être analysée. Il faut voir si le client est prêt à payer pour obtenir du contenu sachant qu’il y a probablement quelqu’un qui le fait gratuitement sur le web. Il faut également se poser la question : comment vont réagir mes visiteurs qui réalisent qu’une partie du site est payant. Peut-être vont-ils fuir, ayant une frustration? Certes, c’est un des moyens pour obtenir un revenu de la part de votre auditoire.

Blogue
Comme on le sait, pour obtenir un bon positionnement sur Google, il faut du contenu. Plus vous avez de contenu de qualité et exclusif, meilleures sont les chances de s’en sortir. Le contenu demande du temps à l’écriture. Pourquoi ne pas le réutiliser pour faire la vente d’un livre ? S’il y a des gens qui lisent votre blogue, il y aura également des gens qui voudront le lire sous sa forme papier. En plus, votre site web est une excellente tribune pour faire sa vente et sa promotion.

Grâce à votre capacité d’écrire du contenu intéressant, vous pouvez vous faire connaître auprès des éditeurs web et des magazines pour devenir un rédacteur dans votre domaine. Le même texte, à des exceptions près, peut être vu sur diverses plateformes.

Le blogue est également une source intéressante pour obtenir de nouveaux clients. Grâce à votre notoriété et votre savoir-faire, vous augmentez les chances d’obtenir des clients intéressants et lucratifs. L’écriture de vos textes devient donc un portfolio pour attirer des clients !

Programme d’affiliation
Les programmes d’affiliations peuvent être bons de deux manières. Premièrement pour les boutiques en lignes qui peuvent offrir le même produit sur d’autre site internet. C’est aussi une façon pour le commerçant d’obtenir des liens vers son site web grâce à son programme d’affilié. Deuxièmement, pour les sites qui n’ont pas de boutique en ligne et qui souhaitent vendre des produits tout en ayant une commissions. Il existe plusieurs programmes d’affiliation comme Trade Doubler qui aide à rendre un site plus lucratif.

Produits dérivés
Plusieurs personnes ont des sites à thème précis ! Par exemple, un site d’emploi peut créer un salon sur l’emploi et générer un revenu grâce aux tables vendues. C’est par sa notoriété qu’un site pourra créer des événements supplémentaires tout en se faisant connaître.

Les produits dérivés d’un site web peuvent être multiples. Il suffit que de quelques cerveaux et d’imaginer des idées pour créer des attractions payantes : un magazine, un salon, un gala, une conférence, etc … Ce sont des produits dérivés qui vont mettre une entreprise sur « la map du web ».

Avec ces produits dérivés, vous allez forcément augmenter le nombre de visiteurs sur votre site, qui eux contribueront à l’augmentation du revenu publicitaire

Exemples du gratuit vers le payant
1- Air Transat a créé le programme Vacancier qui a permis à deux Canadiens de voyager gratuitement, tout en étant payé. Ces vacanciers font la promotion de destinations voyages par le biais des médias sociaux : blogue, vidéos, réseaux sociaux, … Tout ce concept coûte une somme pour Air Transat. Toutefois, le consommateur qui suit les deux Vacanciers sont probablement des amoureux de voyage. Ils se sont donc rendu un jour ou l’autre sur le site d’Air Transat pour faire l’achat de leur prochaine destination vacance.

Le gratuit étant le contenu proposé telles que les vidéos à faire rêver et le payant étant l’achat d’une destination voyage sur la boutique en ligne.

2- Radio Canada a lancé le site Tou.tv. Un des sites les plus populaires au Québec et des plus appréciés par ses consommateurs. Tou.tv propose de regarder les émissions diffusées (d’anciennes séries) sur Radio Canada au moment désiré par son utilisateur. Ils proposent des web télé exclusives à Tou.tv, au plaisir des gens qui souhaitent découvrir des séries différentes. L’utilisateur verra passer plusieurs publicités. Que ce soit avant d’accéder à une épisode et avant d’écouter son émission favorite. Il devient donc pertinent pour Radio Canada d’ajouter Tou.tv à son offre publicitaire pour ses annonceurs.

Le gratuit étant l’ensemble des émissions offertes sur Tou.tv et le payant étant l’offre publicitaire dont Radio Canada bénéficie.

Pour conclure
Il est important qu’un site web aille vers le monde. Un site web permet d’être vu rapidement et à peu de frais comparativement à une entreprise ayant pignon sur rue. Mais rien n’est aussi essentiel que d’être vu et de rendre l’entreprise web plus humaine avec « du vrai monde ». Soyez présents dans les événements et sortez de cette bulle d’entreprises qui sont sur le web. Si votre client sort, vous devez aussi sortir et aller à sa rencontre.

Qu’en pensez-vous ?

Que faites-vous pour rendre lucratif votre site web ? Quelles sont vos stratégies pour augmenter le revenu de votre entreprise sur le web ? Parlez-nous de vos succès sur le web !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Tags

 

7 commentaires

  1. la plupart des sites sont gratuits à l’exception déjà des e-boutiques qui génèrent du chiffre d’affaires 😉
    Sinon, je pense pour ma part que monétiser son contenu n’est pas forcément une bonne stratégie. Il existe peu d’exemples de succès (comprenez, de sites qui vivent de leur contenu directement). Faire de la publicité rapporte peu et altère l’image du site. Il faut à mon avis plutôt considérer son site internet comme un support permettant de présenter ses compétences et ses services.

  2. Merci Mathilde. Pouvez-vous me donner des exemples de site dont ce n’est pas une bonne stratégie ?

  3. Le modèle contenu + Pub est ok avec les sites d’informations purs car on a l’habitude de ce mode de rémunération dans les autres médias. A mes yeux (mais bien sûr ça reste une opinion personnelle) la publicité altère néanmoins l’image d’un site (comme dans la presse traditionnelle) : on a plus confiance en quelqu’un qui ne vit pas de la publicité mais de son métier. La publicité pose la question de la déontologie. Le niveau de confiance est par exemple altéré avec les blogs qui écrivent des articles sponsorisés.

    Donc, pour répondre à la question

    – les sites qui ont peu de trafic ( ça rapporte peu)
    – le sites dont le but est de mettre en valeur des compétences et de gagner la confiance

  4. Bonjour
    il est clair qu’il y a différents types de site web : ça va du Blog jus’au site commercial pur, pour ce qui est du Blog indépendant j’imagine que l’objectif premier est de faire dans ce que j’appellerai  » le culturel » , c’est à dire : échanger des idées ; débattre avec des internautes . concernant les sites à but commercial je ne pense pas qu’un bon site dans lequel en respecte le SEO est suffisant ! je pense qu’il faut faire appel à des professionnels pour se faire connaitre et développer son site , et il y a énormément d’experts dans ce domaine à l’image de http://www.iaquebec.com/. alors il faut d’abord savoir ce que l’on veut en suite choisir sa stratégie .

    ça reste mon avis.

    Merci

  5. Pingback: Les nouveautés pour le référencement web d’ici la fin de 2013 « Agence en marketing web et en reseaux sociaux de Quebec

  6. Pingback: Proposez un contenu payant | Vous souhaitez réussir?

  7. Pingback: Les méthodes de paiement en ligne selon Facebook (Paypal) | Agence en référencement web et médias sociaux de Quebec

Répondre à Danny Kronstrom Annuler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge